jeudi 24 mai 2018

Restons zen ...

Pour reprendre en douceur mes allées et venues par ici, j'avais envie de partager avec vous cette photo de la ZAD de Notre Dame des Landes lors du décampement forcé du 17 mai dernier :

photo de Franck Tombs

Franck Tombs, le photographe travaille pour différents clients, notamment "Libération" (pour cette photo-ci). Je ne suis pas cliente de ce journal, ni suiveuse de ce photographe en particulier, mais j'aime bien rendre à César ce qui est à César ...

J'ai montré ce cliché à mes garçons et ils ont beaucoup aimé. Le vieux monsieur, avec sa veste au bras comme s'il se promenait nonchalamment ... le monsieur qui se repose tranquillement sur sa chaise de camping ... Ils donnent l'impression de ne pas voir les véhicules d'intervention, ni les forces de l'ordre prêts à intervenir ...
Il y a comme de l'irréalité dans l'air, une incongruité qui me fait sourire. Et avez-vous remarqué le plus important ? le petit détail qui fait toute la photo ?
Et oui, le petit dream catcher que l'un des zadistes, peut-être celui se prélassant, a accroché au rétroviseur du véhicule. Vous ne trouvez pas ça extraordinaire ? ... Je me demande si les gendarmes l'ont vu ... J'ai envie d'imaginer que oui, et qu'ils ont fait comme s'ils ne savaient pas, et qu'ils l'ont laissé quand même ...

A bientôt !