vendredi 23 mars 2018

Marque-page biscornu

Bonjour bonjour !
Avant que le week-end ne commence avec ses "maman, j'ai faim !", "maman, il m'embête", "maman, j'ai pas envie de faire les devoirs", "maman, ...", je prends le temps de m’asseoir à l'ordi parce que je veux partager avec vous un petit projet que j'ai aimé à chacune de ses étapes : de l'idée dans mon imagination, au gribouillage, jusqu'à la cousette, j'ai tout savouré.

Je voulais faire un marque-page et voici ce que cela donne :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Je suis partie sur l'idée d'un nichoir qui aurait la forme d'une cabane toute biscornue, un peu du genre maison en bois de Charlie Bucket ("Charlie et la Chocolaterie") avec une porte qui s'ouvrirait sur un petit message caché à l'intérieur.

propriété exclusive de www.asssisesuruneetagere.blogspot.com

Pour la réalisation : que de la récup évidemment ! et comme ce ne sont que des petites pièces de tissu, c'est très facile pour trouver son bonheur. Le bouton vient d'un de mes vieux vêtements et le bout de laine est de la pelote que j'utilise actuellement pour me faire un pull (pelotes trouvées en brocante aussi ...).

Vous voulez voir de plus près ?

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

C'est le tout début avec appliqués et point de broderie (points lancés pour l'herbe et point de "heavy chain stitch" pour les lucarnes et la petite fenêtre de la porte). Pour ce point, je ne connais pas la traduction en français mais c'est un point que j'aime beaucoup parce qu'il donne du volume, et c'est parfois très utile car je n'utilise pas de fil à broder mais des bobines de fil de couture. Si vous voulez voir de plus près, la vidéo de Mary Corbet est très explicative.

 propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Pour le verso du marque-page, un petit buisson de groseilles au point de heavy chain stitch (et oui, encore là) pour les branches, des points de nœud pour les groseilles et des points de bouclette remplis de points lancés en utilisant deux tons de verts pour les feuilles.

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Là, c'est l'intérieur de la porte avec un petit oiseau en appliqué et broderie qui vous envoie un très joli message. A ce propos, je vous écrirai plus longuement dans un prochain article (certainement la semaine prochaine où plus "improbablement", ce dimanche-matin si mes 3 ours vont faire leur balade en vélo).

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Cela peut sembler bizarre de prendre en photo une simple petite bobine mais voilà la raison : cette bobine qui me sert dans mes appliqués est un véritable trésor : découverte dans un bric à brac de vide-grenier, en compagnie d'une sœur jumelle grise, c'est une bobine de fil pour couture ... de gants, vous savez lorsque les dames très élégantes portaient de jolis gants fins et délicats. Donc, le fil est très très fin, et avec une aiguille à petites perles, mes petits points pour les appliqués sont beaucoup plus faciles à rendre discrets. Alors, si vous en dénichez une, n'hésitez pas car je ne sais pas si cela existe en mercerie et c'est fort utile !

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Au bout d'un ruban de velours brun, deux petites feuilles des mêmes teintes de vert du mon buisson pour masquer le repli de couture du ruban. Toujours en fameux "heavy chain stitch", il me permet d'avoir un verso convenable :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Pour le matelassage de la petite cabane et des feuilles, des simples petites chutes de polaire. C'est de la récup encore et toujours et l'avantage est que la ouate ne passe pas à travers, ce qui arrive parfois quand on brode ou matelasse à travers.

Voilà, voilà !
J'ai hâte de vous parler du livre qui m'a dicté ce message et de la comptine que j'ai découverte grâce à une amie d'au-delà l'océan et les terres.
Mais je dois vous laisser car mon plat qui est en train de se réchauffer au four va gentiment se dessécher sans même me prévenir ... alors à très bientôt et bonne fin (et faim) de semaine !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire