vendredi 30 mars 2018

"Des mots, des mots ..."

Hier, je terminais mon article un peu à la va-vite parce qu'une phrase d'un livre m'était revenue en tête et je m'étais dit qu'il faudrait que je vous en parle plus longuement.
La voici :


"Ils se disaient des mots ... des mots ... des mots ronds comme des marrons
 et lisses comme du réglisse."


C'est tiré du livre "Grand-Mère Sucre, Grand-Père Chocolat" de Gigi Bigot.


C'est un livre que j'ai acheté il y a plus d'une dizaine d'année pour mon Grand Asué (tout petit à ce moment-là ...). Les pages cartonnées, la joliesse des mots et la simplicité des dessins font de l'histoire presque une poésie.


En faisant quelques recherches pour illustrer ce article, je suis tombée sur une vidéo d'Axelle Artois. Si vous avez envie de vous laisser conter cette histoire, c'est par ici. Je trouve sa voix et sa lecture très agréable.

Une petite citation pour se quitter ?

"Le ciel, quand il l'a vue si triste, a appelé les nuages, tous les nuages,
pour qu'ils pleurent à sa place !"

A bientôt

jeudi 29 mars 2018

"Life is so good" pour un "crooked man"

Je devais revenir par ici il y a déjà plusieurs jours. J'aurais pu trouver le temps plus tôt mais je craignais de ne pas en avoir assez devant moi et cela ne m'aurait pas permis de me sentir entièrement présente dans l'écriture de ce post.

Afin de replacer cet article dans son contexte, je tenais à vous faire partager aujourd'hui la source d'inspiration du message de la petite porte de mon marque-page :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

"Life is so good" signé GD.

Quatre mots. Quatre petits mots même.
Deux initiales. Deux initiales non pas par mystère mais par pur pragmatisme.

En fait, il s'agit tout simplement du titre d'un livre et des initiales de son auteur :


Ce livre, je l'avais acheté il y a déjà un an. Je n'avais pas trouvé le résumé particulièrement intriguant et l'idée d'un achat "coup de tête" m'avait un peu mise mal à l'aise, et même après l'avoir lu, je suis au regret de vous dire que je trouve qu'il ne met pas en valeur ce qu'il y a à l'intérieur. Oh non, loin de là.
Si je vous résume ce livre en vous disant que c'est l'histoire de cet homme, ce ne serait pas lui rendre justice. Alors, pour remercier Monsieur George Dawson, je vais vous citer un petit passage qui n'invite à mon sens à aucun commentaire, mais juste à se laisser porter par ses mots :

"Ce matin, Richard considéra mon chocolat et me demanda soudain :
- Pour vous, cette tasse est à moitié pleine ou à moitié vide ?
- Je vois simplement que j'en ai assez, dis-je. Alors, c'est parfait pour moi."

Que rajouter de plus ?
Rien.

Et pourquoi donc "crooked man" ? me diriez-vous maintenant si vous êtes en haleine devant votre écran ... Et bien, vous répondrais-je, c'est en hommage à une petite comptine qu'une amie de l'autre côté de la Terre m'a fait découvrir. Pour la petite histoire, j'avais cousu pour cette amie liseuse un marque-page pour son anniversaire avec un message ... d'anniversaire bien sûr.
Ne partageant pas la même langue, je lui demandais comment disait-on "biscornu" en anglais, et elle m'a donné plusieurs noms : "lopsided", "tumbledown", "ramshackle". Je les adore. On a l'impression de voir la petite cabane s'écrouler rien qu'en les prononçant !!! Et elle m'a parlé d'une comptine, d'une vieille comptine qui parlait d'un homme biscornu. Juste quatre vers qui fait le régal des enfants. La voilà :


Alors, voilà.
Voilà pourquoi j'avais besoin de temps devant moi. Je voulais prendre le temps d'écrire des mots pour parler des mots écrits par d'autres.
Je vous souhaite des mots, des mots .... oh, je vais en rester là car j'ai l'idée d'une suite à ce post ... à demain j'espère !

vendredi 23 mars 2018

Marque-page biscornu

Bonjour bonjour !
Avant que le week-end ne commence avec ses "maman, j'ai faim !", "maman, il m'embête", "maman, j'ai pas envie de faire les devoirs", "maman, ...", je prends le temps de m’asseoir à l'ordi parce que je veux partager avec vous un petit projet que j'ai aimé à chacune de ses étapes : de l'idée dans mon imagination, au gribouillage, jusqu'à la cousette, j'ai tout savouré.

Je voulais faire un marque-page et voici ce que cela donne :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Je suis partie sur l'idée d'un nichoir qui aurait la forme d'une cabane toute biscornue, un peu du genre maison en bois de Charlie Bucket ("Charlie et la Chocolaterie") avec une porte qui s'ouvrirait sur un petit message caché à l'intérieur.

propriété exclusive de www.asssisesuruneetagere.blogspot.com

Pour la réalisation : que de la récup évidemment ! et comme ce ne sont que des petites pièces de tissu, c'est très facile pour trouver son bonheur. Le bouton vient d'un de mes vieux vêtements et le bout de laine est de la pelote que j'utilise actuellement pour me faire un pull (pelotes trouvées en brocante aussi ...).

Vous voulez voir de plus près ?

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

C'est le tout début avec appliqués et point de broderie (points lancés pour l'herbe et point de "heavy chain stitch" pour les lucarnes et la petite fenêtre de la porte). Pour ce point, je ne connais pas la traduction en français mais c'est un point que j'aime beaucoup parce qu'il donne du volume, et c'est parfois très utile car je n'utilise pas de fil à broder mais des bobines de fil de couture. Si vous voulez voir de plus près, la vidéo de Mary Corbet est très explicative.

 propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Pour le verso du marque-page, un petit buisson de groseilles au point de heavy chain stitch (et oui, encore là) pour les branches, des points de nœud pour les groseilles et des points de bouclette remplis de points lancés en utilisant deux tons de verts pour les feuilles.

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Là, c'est l'intérieur de la porte avec un petit oiseau en appliqué et broderie qui vous envoie un très joli message. A ce propos, je vous écrirai plus longuement dans un prochain article (certainement la semaine prochaine où plus "improbablement", ce dimanche-matin si mes 3 ours vont faire leur balade en vélo).

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Cela peut sembler bizarre de prendre en photo une simple petite bobine mais voilà la raison : cette bobine qui me sert dans mes appliqués est un véritable trésor : découverte dans un bric à brac de vide-grenier, en compagnie d'une sœur jumelle grise, c'est une bobine de fil pour couture ... de gants, vous savez lorsque les dames très élégantes portaient de jolis gants fins et délicats. Donc, le fil est très très fin, et avec une aiguille à petites perles, mes petits points pour les appliqués sont beaucoup plus faciles à rendre discrets. Alors, si vous en dénichez une, n'hésitez pas car je ne sais pas si cela existe en mercerie et c'est fort utile !

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Au bout d'un ruban de velours brun, deux petites feuilles des mêmes teintes de vert du mon buisson pour masquer le repli de couture du ruban. Toujours en fameux "heavy chain stitch", il me permet d'avoir un verso convenable :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Pour le matelassage de la petite cabane et des feuilles, des simples petites chutes de polaire. C'est de la récup encore et toujours et l'avantage est que la ouate ne passe pas à travers, ce qui arrive parfois quand on brode ou matelasse à travers.

Voilà, voilà !
J'ai hâte de vous parler du livre qui m'a dicté ce message et de la comptine que j'ai découverte grâce à une amie d'au-delà l'océan et les terres.
Mais je dois vous laisser car mon plat qui est en train de se réchauffer au four va gentiment se dessécher sans même me prévenir ... alors à très bientôt et bonne fin (et faim) de semaine !

dimanche 18 mars 2018

Sapins enneigés

Bien que le printemps soit officiellement à nos portes, que les jonquilles nous font l'honneur de leur couleur, il fait encore super froid : du - 2° avec du ressenti à - 8°, des flocons de neige hier et un vent à vous faire sentir en bikini alors que vous êtes emmitouflés comme un inuit ! Glagla ...

Dans de telles conditions, mon retard de presque deux mois pour vous montrer ce que j'avais concocté pour célébrer nos premiers flocons peut passer inaperçu, et même rester dans l'air du temps n'est-ce pas ?

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Ce sont des petits sapins que j'ai créés à partir de tissu blanc (simple drap car c'est un tissu qui a une certaine tenue naturelle). J'ai découpé des 3/4 de cercles (environ) de tailles différentes avec une base en forme de vague que j'ai ensuite cousu en forme de cône, ourlé légèrement et parsemé de nombreux points de nœud.
Pour le fil, là aussi c'est de la récup. Il y a deux ans, j'ai déniché pour 1 ou 2 €, une énorme bobine de fil sur un cône en carton qui servait pour faire des grands ouvrages en crochet comme des dessus de lit par exemple. J'avais passé un temps fou avec les enfants à la dévider, à créer des échevettes de longueur plus modestes, à laver puis après séchage, à remettre sous forme de mini-pelotes. Mais je ne le regrette pas et je continue de guetter de telles trouvailles dans les vide-greniers parce que c'est un fil que j'utilise beaucoup. Et mine de rien, j'ai fais beaucoup de points de nœud sur ces petits sapins ...

Les voici de plus près :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Et encore de plus près :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Après, je les ai montés sur des cure-dents, tenus par un petit point de colle et M. Asué a ensuite pris le relais pour couper des petites branches qu'il a percé pour y insérer le cure-dent de façon qu'il ne se voit plus. Pour la finition, une vieille écorce d'arbre là aussi percée pour y poser mes petits sapins.

Ces petits sapins sont ceux de mon enfance et au moment où je suis en train d'écrire ces mots, des flocons sont en train de virevolter dans mon jardin. Belle coïncidence, n'est-ce pas ?
Sur cette jolie danse, je termine cet article et je vous souhaite une belle journée floconnée. A très bientôt !

jeudi 15 mars 2018

Ensuite le sac

Me revoilà aujourd'hui pour vous montrer mon premier sac à fruits terminé :

propriété exclusive de www.assisesurneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Je pensais que tout faire à la main me prendrait plus de temps mais non, c'est plutôt rapide. D'autant que mon tissu de base ayant des rayures, le travail m'est facilité ! Je trouve aussi très agréable d'avoir un projet qui peut se poser à tout instant et qui ne demande pas forcément une ambiance calme : si j'ai Petit Asué à la maison, il est souvent contre moi dès que je suis assise dans le canapé. Cela limite parfois ma capacité à réaliser certains projets mais je ne peux pas lui dire de me laisser tranquille ; oh non, ça je ne peux pas. Je tiens trop à profiter de ces instants d'éternité, alors souvent, j'arrête de faire ce que je fais. Mais là, je peux faire les deux, alors j'en profite.

Mais revenons à ma petite couture. C'est mon tout premier sac et j'y vois déjà des défauts. Je bloque un peu sur l'étiquette : je la trouve trop rectangulaire par rapport à la taille de la petite broderie et le fait de faire la couture en haut de l'étiquette n'est pas très esthétique, vous ne trouvez pas ?

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Alors, après deux essais pour me montrer que j'étais soit dans la lune soit dans les nuages, j'ai enfin préparé une étiquette qui me convenait :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Je suis actuellement en train de coudre le corps de son futur sac et j'espère en faire un tous les deux ou trois jours. Mais là, ce serait sans compter les improbables imprévus qui vont certainement vouloir déjouer mes petits plans bien établis ...

En attendant de vous écrire à nouveau, je vous souhaite plein de petits points de bonheur.
A bientôt !


ps : mon Petit Asué m'a posé une blague hier soir : quelle est la différence entre une vache et une tôle ? 

lundi 12 mars 2018

D'abord l'étiquette

Bonjour, bonjour !
Je viens de me rendre compte que mon précédent article datait du mois dernier et même si ce n'est pas la fin du monde en général ou du mien en particulier, ça écorne ma petite joie intérieure que je ressentais. Pour une fois, j'avais l'impression de tenir mes objectifs, car je vous avais parlé d'un projet de sacs à fruits et j'étais toute contente de vous montrer que l'idée était sortie de mon esprit pour prendre une consistance un peu plus matérielle. Mais voilà, cela fait presque trois semaines et voilà où j'en suis :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Ce petit bout de tissu que je venais de finir de broder est ce qui va devenir l'étiquette d'un de mes futurs sachets. J'ai dans l'idée d'en faire de différentes tailles car je n'achète pas le même volume de citrons, que de pommes ou de feuilles de menthe poivrée. Pour ne pas avoir à les déplier dans le magasin, j'ai eu l'idée de coudre des étiquettes que je vais insérer dans la couture près du lien avec des petits dessins représentant pour moi ce que je peux mettre dedans. Ici, par exemple, ce sera mon plus gros format pour par exemple des pommes ou des bananes. J'ai imaginé des citrons et des cerises pour les moyens et pour les plus petits des feuilles (pour mes futures tisanes).
Pour les fournitures, c'est tout récup : pour le sac, un vieux pantalon de pyjama ; pour le lien de coulisse, une pelote solitaire trouvée dans une brocante et pour le fil de la broderie, une bobine là aussi de provenance "braderie".
J'en ai fini un hier en fin d'après-midi et je vais tenter de le prendre en photo pour vous montrer le résultat d'ici quelques jours.
En attendant, je vais continuer mes petites coutures car j'ai décidé de tout faire à la main avec des coutures anglaises, et ainsi j'aurai le temps de réfléchir à d'autres projets.

Mais parce que c'est lundi et parce que le soleil d'hier est parti vers d'autres contrées, je vous offre ces quelques fleurs de mon jardin. A vous de choisir la couleur :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

A très bientôt !