dimanche 7 mai 2017

Suite des raccommodages

Il y a déjà quelques temps, je vous écrivais "demain, ou après-demain, je vous montrerai la suite de mes raccommodages" ...
En fait, le "demain, ou après-demain" s'est transformé en ... "dans une semaine, ou dans deux".
Un peu pitoyable, n'est-ce pas ? ou pathétique, peut-être.
Peu importe l'adjectif qualifiant mon appréciation quelque peu aléatoire des délais, me voici aujourd'hui pour vous montrer le reste de mes raccommodages printaniers :

Tout d'abord, des tanks, des chars, et des blindés pour mon Grand Asué. Des inventés, des inspirés, des recopiés, bref il y en avait de tous genres !!!  En tout, trois pantalons sont ressortis "légèrement" modifiés, à nouveau prêts à subir les descentes de vélos sur les tas de cailloux.

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com


J'ai aussi rapiécé un autre pantalon de Petit Asué. Là, j'ai essayé de mettre le paquet car c'est un pantalon qu'il est susceptible de mettre à l'école :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Donc, un joli petit monstre rigolo avec des dents bien jaunes, car c'est ce qui arrive quand on se brosse mal les dents, n'est-ce pas ?
Il a eu aussi un oiseau sur un autre de ses pantalons que j'avais déjà customisé avec un écusson de la police des aigles, écusson lui-même de récup d'un gilet trop petit.

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com


Et puis, pour finir, j'ai une photo un peu floue, un peu mal prise pour vous montrer un de mes délires couturesques :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Et oui, si vous supposez que c'est M. Asué, vous avez vu juste. Et ce pantalon, c'est un peu son pantalon doudou. Non, non, ne rigolez pas, vous avez peut-être vous aussi un de ces vêtements usé jusqu'à la corde, difforme, sans couleur définie mais dans lequel vous vous glissez avec délectation, sans aucun remords ni arrière-pensée. Et quand il arrive en fin de vie, vous êtes tout triste de vous en séparer car il en a vécu des événements de votre vie, il vous a tellement accompagné que ce n'est plus vous qui vous glissez dans sa forme, c'est lui qui a pris vos formes.
Et bien, ce pantalon était un trou à côté d'un trou, alors j'ai acheté sur une brocante une petite veste de bébé rose fushia et je me suis mise à découper des cœurs et les appliquer avec du fil .... jaune citron !!! Si, si, vous lisez bien et il y en a 34 en tout. Avec les enfants, on a bien ri en imaginant la réaction que l'heureux propriétaire allait avoir parce qu'il ne s'y attendait pas beaucoup. Je lui avais quand même demandé la permission de "m'amuser", il avait été présent lors de mon petit achat et j'avais émis cette idée de cœurs mais je crois qu'il ne m'avait pas cru capable ...
Pour passer la tondeuse, ou jardiner, M. Asué est le plus distingué maintenant, vous ne trouvez pas ?

Voilà, je suis contente de vous avoir montrer mes petites coutures des vacances de Pâques.
Nous sommes aujourd'hui dimanche et j'espère que votre journée est belle et imaginative.
A bientôt !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire