jeudi 9 mars 2017

Apaise le temps

Il y a plusieurs semaines déjà, j'ai emprunté ce livre à la médiathèque : Apaise le temps de Michel Quint.

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Je descendais rapido les escaliers de la bibliothèque quand ce livre m'a stoppée net. Il m'aurait appelée que cela ne m'aurait même pas surprise. Plus d'horloge, plus de petite voix me gourmandant d'être peut-être, éventuellement, un tout petit peu juste pour arriver à l'école de Petit Asué.

Mais sincèrement, comment résister à un "Apaise le temps" ? comment ne pas sentir instantanément le temps se distendre ? et décider de prendre quelques secondes afin que ces trois petits mots rentrent en soi et fondent.

J'ai beaucoup aimé l'histoire et même si certaines critiques professionnelles saluent l'énergie de l'écriture, pour ma part, c'est cela qui me chagrinait un tout petit peu. Le lieu, cette vieille librairie, j'avais envie de m'y oublier plus longtemps, plus lentement, comme lorsqu'on rentre dans un lieu sacré où le temps est l'éternité. Sa rapidité dans ses phrases m'a un peu décontenancée mais si vous aimez l'atmosphère des vieilles boutiques, l'odeur passée des bouquins oubliés sur des étagères poussiéreuses, je vous le conseille. Les personnages sont très attachants, l'intrigue plutôt prenante et pour ma part très intéressante car je ne connaissais pas du tout ces épisodes historiques qui font le fond de l'histoire.

Il y a un autre livre dont j'aimerai vous parler mais ce sera pour une prochaine fois. En attendant, une citation tirée de ce livre. A méditer ...

"Les livres, c'est comme les chats, on habite chez eux, pas l'inverse"


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire