mercredi 21 décembre 2016

Pray for Berlin ...


... mais aussi Pray for Poland, et pour tellement d'autres lieux, d'autres endroits, d'autres hommes détruits par la folie de quelques autres hommes ....
Il y a tant de prières, tant de larmes, tant de douleurs ... que ça semble trop lourd à porter ...

dimanche 11 décembre 2016

Palets ou tuiles ?

La semaine dernière, pendant que je vous écrivais l'article sur le blanc-manger, je me suis rendue compte que les petits gâteaux accompagnateurs ressemblaient peut-être plus à des tuiles qu'à des palets. Sûrement même.
Alors, j'ai décidé pour ce troisième dimanche de l'Avent de partager la recette de ces fameux palets. Même si on est pas d'accord sur le nom, je pense qu'on le sera sur le fait qu'ils sont bons et qu'ils peuvent se manger sans avoir faim ...

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Palets aux raisins

Préparation et cuisson : 15 min et 10 min

Ingrédients :
- 80 g. de raisins secs (personnellement, je ne pèse pas, je suis trop gourmande pour ça ...)
- 1 peu de rhum
- 125 g. de beurre
- 125 g. de sucre en poudre
- sucre vanillé
- 2 œufs
- 70 g. de farine
- 50 g. de maïzena

- préchauffer le four th. 6/7 (210°).

- dans une terrine, battre le beurre juste fondu avec les sucres. Ajouter les œufs un à un, puis la farine, la maïzena et un petit peu de rhum. Quand le mélange est homogène, incorporer les raisins. La préparation est naturellement très liquide.

- mettre du papier sulfurisé sur une plaque de cuisson et avec une cuillère à soupe, y déposer de la pâte (compter environ 9 futurs palets par plaque pour qu'ils ne se collent pas à la cuisson).

- faire cuire 10 min en surveillant. Les bords doivent être dorés.

- pour les décoller, il faut attendre qu'ils refroidissent car sinon ils restent collés au papier. S'ils sont froids, ils se détachent très facilement.

- voilà, bonne dégustation avec un blanc-manger, une salade de fruits, une bonne tisane.

- en variante, vous pouvez remplacer les raisins par des cranberries, c'est un vrai délice !


Si vous les faites, dites moi si pour vous, vous trouvez que ce sont plus des tuiles ou des palets. Personnellement, je pense qu'il faudrait peut-être changer le nom ...

J'espère que cette période de l'Avent est belle pour vous et douce aussi. Et que si ce n'est pas le cas, que mes petits gâteaux vous apportent quelques instants de pause.

mercredi 7 décembre 2016

Sa ou fè ?

La deuxième semaine de l'Avent est déjà fort entamée mais je reviens vers vous pour partager une petite douceur avec vous.
Il y a de très nombreuses années, j'ai eu la chance de pouvoir vivre deux ans en Martinique et depuis, je fais régulièrement du blanc-manger. A la maison, tout le monde en raffole alors j'espère que vous aussi vous aimerez ...

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Blanc-manger (pour 6 gourmands)

préparation et cuisson : 30 min

ingrédients :
- 75 cl de lait
- 90 g. de maïzena
- 30 g. de poudre d'amandes
- 120 g. de sucre en poudre
- 3 cl. de rhum

- dans une casserole à fond épais, mélanger la maïzena, le sucre et la poudre d'amandes. Ajouter petit peu à petit peu le lait pour délayer et ensuite le rhum.
- faire chauffer en tournant sans arrêt avec une cuillère en bois. La préparation liquide au début va s'épaissir en cuisant. Stopper dès les premières secondes d'ébullition.
- verser dans un récipient et laisser refroidir avant de le mettre au frais.

Vous pouvez mettre dans des petits bols individuels pour un joli démoulage et décorer avec des tranches de caramboles, d'ananas, de bananes ... Les gourmands trouveront très certainement d'autres idées ....

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Nous, nous le mangeons souvent accompagné de petits palets aux raisins secs (ou aux cramberries quand mon pot est vide ...). C'est un pur délice.

L'idée de partager un peu des petites douceurs avec vous me fait du bien. J'ai l'impression que face aux grosses turpitudes du quotidien, les toutes petites choses, douces mais peut-être insignifiantes, sont celles qui me font le plus de bien. Un café servi par un être cher, un gros petit palet rempli de cramberries, un joli ciel pour nous rappeler que nous ne sommes pas seuls, c'est ce qui me fait garder l'espoir et l'envie d'un lendemain meilleur.
Alors, si vous le voulez, j'aimerai beaucoup échanger ma recette de blanc-manger contre une autre recette de chez-vous, là où vous habitez de l'autre côté de la planète, où là tout près.

Prenez soin de vous et ce soir, si on regarde tous ce ciel, il n'y aura plus de frontières séparatives, plus de différences car devant la beauté, nous retrouvons notre humilité et l'envie de partager.

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com