vendredi 29 juillet 2016

Travail au jardin

Ces temps-ci, j'ai beaucoup de travail au jardin. D'habitude, M. Asué fait le plus gros du travail mais ces temps-ci il est occupé à nous faire une salle d'eau, où il y aura même du carrelage au sol !!! Cela peut prêter à sourire mais il faut savoir que notre future-ancienne salle de bain n'avait pas du carrelage partout et vers le coin de la baignoire (qui était posé sur des briques ...), la dalle de béton était apparente. Je vous laisse imaginer la vie opulente des araignées qui logeaient dessous ... Elles étaient énormes mais impossible à attraper parce qu'elles allaient se réfugier dans le coin lointain et sombre du dessous de la baignoire.
Mais d'ici la semaine prochaine, nous aurons une douche et là, quel luxe d'être enfin seule à poser le pied sur le tapis de sol ...

Bref, le jardin c'est pour ma pomme cet été et j'en profite pour faire mes petites expérimentations. Je ne sais pas si on peut qualifier mon jardin comme un exemple de permaculture mais j'ai eu envie de laisser la nature libre de ses droits le plus possible. J'ai désherbé uniquement autour des plants, surtout quand ils étaient petits et une fois grands, je les ai laissé parfois cohabiter avec les mauvaises herbes quand elles ne se gênaient pas.

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Je me suis rendue compte qu'ainsi la terre restait beaucoup plus longtemps humide et qu'il y avait une vie animale extraordinaire aussi bien sur le sol, que sur les plantes ou dans les airs. Les fleurs de radis semblent être des bananas-splits pour les abeilles et les papillons. J'espère pouvoir récolter les graines pour les ressemer l'année prochaine. On les avait laisser monter en fleur parce que les radis étaient très piquants même récoltés jeunes mais en faisant des recherches sur le net, j'ai découvert qu'il faut les arroser tous les jours pour éviter ce petit désagrément. Vous en pensez quoi, vous mes chers lecteurs ?

Tous les jours, j'adore sortir dehors ; si possible toute seule pour profiter du calme et du silence ... avec un gros mug de café bien chaud. J'aime rechercher ce que je pourrais cueillir, des légumes bien sûr mais je reconnais que je préfère encore plus guetter les fruits et les plantes. Pour l'instant, j'ai fait pas mal de récolte pour mes futures tisanes hivernales, mais je n'aurai pas de queues de cerises cette année car nous n'en avons mangé aucune (entre les intempéries gâcheuses et les merles dévoreurs, pas de reste pour les humains de la maisonnée), et la pluie quasi quotidienne ne m'a pas permis de cueillir beaucoup de feuilles d'orties et de camomille.

Avant de conclure, je vous mets quelques photos du travail consciencieux de petites chenilles sur les feuilles de notre abricotier et des roses trémières qui ont poussé toutes seules de l'autre côté de notre grillage. (par soucis d'honnêteté, je dois avouer avoir jeter il y a deux ans, des branches fanées de leurs grands-mères à cet endroit précis ...).

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Je vous souhaite une belle fin d'après-midi avec des abeilles et des papillons qui virevoltent.
A tout bientôt.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire