vendredi 10 juin 2016

Recette de sucre de fleurs de sureau

Il y a près d'une dizaine de jours, je vous parlais d'essais de cuisine concernant les fleurs de sureau. Je pensais pouvoir écrire cet article plus tôt mais j'ai tardé parce que je voulais m'appliquer.

On trouve beaucoup de recettes de gelée, confiture, sirop de fleurs de sureau mais j'ai découvert dans un livre l'idée de .... sucre de fleurs de sureau.

J'ai tout de suite accrochée et j'ai fais un essai ... raté .... Faute d'indication sur les proportions de fleurs et de sucre, j'avais mis trop de sucre, faussée par la senteur des petites fleurs. Après séchage, l'odeur était toujours présente, mais le yaourt pris comme cobaye pour tester le sucre n'était que sucré, sans odeur ou goût de sureau.

J'ai refais un autre essai en diminuant les doses de sucre et la difficulté rencontrée cette fois-ci était climatique : des fleurs coupées encore humides, des jours et des jours de pluie sans discontinuer alors que j'avais besoin de soleil pour faire sécher ma préparation. J'ai mis une semaine pour enfin arriver à ce résultat :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Si cela vous intéresse, voici comment j'ai fais :

- j'ai ramassé des fleurs de sureau (l'idéal étant de les ramasser en fin de matinée je pense pour n'avoir ni l'humidité de la nuit, ni la chaleur asséchante de l'après-midi) ;
- enlever les petites fleurs avec les doigts ;
- peser le poids des fleurs et mettre le double de quantité de sucre ;
- mélanger ;
- mixer et mettre à sécher au soleil dans un plat ;
- le lendemain, remixer et remettre à sécher ;
- pour finir, mettre dans un joli bocal en verre.

Voici le tout en images :
propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Je ne fais pas une grande quantité car je ne suis pas toute seule à me repaître du sureau : les oiseaux en ont plus besoin que moi et l'arbre sent si bon quand le vent passe dans ses branches réchauffées de soleil ... hum, un vrai délice ...
J'ai déjà dans l'idée d'en saupoudrer nos petites fraises ... mais il faut qu'elles mûrissent, alors patience, patience ...







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire