vendredi 24 mai 2019

Des brins de laine détortillées pour un cerveau entortillé

Hello, hello !
Cet après-midi, j'ai un peu de temps devant moi ... et je ne sais pas trop quoi en faire ... N'aurais-je donc aucun projet en cours ? aucune idée en macération ... ou en décomposition dans ma tite tête ? Que nenni. Je vais tellement d'une chose à faire à une autre que j'ai parfois l'impression de jouer à saute-mouton. Je ne vois plus que ce que je dois faire, ce qu'il faut que je fasse. Et plus je m'éloigne du concept de prendre le temps pour chaque chose, plus je ressens comme un arrière-goût de mal-être. Mes journées se terminent parce que l'horloge le dit, mais pourtant j'ai une impression d'inachevé. Cela vous arrive ?

Il y a des semaines déjà, j'ai fini un projet de carnet. J'avais très très envie de vous en parler, de vous expliquer les détails et ... les choses se sont accumulées ... Bizarrement, aujourd'hui, j'ai envie de le partager avec vous pour me rappeler quels plaisirs j'ai eu à gribouiller les croquis, à farfouiller dans ma panière à bobines, ... et finalement, quand le temps m'oubliait un peu, et bien, c'est là que j'étais la plus épanouie, la plus patiente, la plus calme et finalement, la plus disponible.

Peut-être que le fait d'être occupée à quelque chose pour soi égoïstement, ça rend plus ouvert aux autres ... Bizarre, bizarre, non ? J'ai l'esprit soit un peu fatigué, soit un peu "débranché" je le crains. Tant pis.

En attendant que je détortille mon cerveau, je vous le montre, ce fameux carnet. Il y a plein de petits détails car j'avais demandé à mes 3 ours de me dessiner des petits quelques choses à rajouter. Alors, il y a eu des fleurs, un lapin et son terrier, une abeille ... En plus de mes trois moutons que je me suis bien amusée à boucler !

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Et voilà, en direct de "Wooly farm" !
Maintenant, je vais aller boire un café dehors et réfléchir à comment calmer le temps... En attendant, je vous souhaite une après-midi douce comme de la laine de mouton !
A bientôt !

mercredi 24 avril 2019

Une petite thérapie, ça vous dit ?

Hello,
cela fait près d'un mois que je ne suis pas venue écrire un petit bla-bla et bizarrement, j'ai l'impression que le temps est passé trop vite mais en même temps il a dû passer certainement super lentement vu la quantité d'événements qui se sont déroulés ... Je ne sais pas, je n'en sais rien mais ce qui est certain, c'est que j'ai l'impression de ne pas suivre le rythme, quel qu'il soit !

Comme j'ai eu la flemme de télécharger des photos sur l'ordinateur, je partagerai avec vous une affiche que M. Asué m'a fait découvrir il y a déjà quelques semaines. Elle aurait pu servir pour ornementer la journée de la Terre d'il y a deux jours, mais il y a deux jours, on plantait les pommes de terre, les petites pousses de courgettes et finalement, j'étais en plein dans la journée de la Terre, n'est-ce pas ?

La voilà :

Elle me plait bien mais en même temps, elle me rend triste. Je suis triste et je ne comprends pas pourquoi il y a tellement de violence et de haine. Tout semble source de déchaînements, à un tel point que parfois, j'ai l'impression que les hommes sont si remplis de ressentiments, qu'ils n'attendent que ça : se défouler. Faire éclater des bombes dans des mosquées ou des églises, vociférer des incitations au suicide ... Ils perdent l'humanité qui est en eux, fini la compassion, la compréhension et la tolérance, le plaisir d'apprendre de l'autre. Je me sens perdue dans ce monde, je ne le comprends pas.
Je ne comprends pas non plus que l'on ne prenne pas soin de notre planète. Nous n'avons qu'elle et nous la faisons souffrir. Cette société de sur-consommation, ces agriculteurs qui polluent sciemment leur lieux de travail en chimiquant sans arrêt leurs champs, ... là non plus je ne comprends pas.
Je suis triste, et même si je vois tous les petits gestes qui sont faits pour changer, je me dis que parfois, ce ne sera peut-être jamais assez.
Voilà, je ne peux pas dire que l'humeur de jour est au rose, non, mais je ne dirai pas non plus qu'il est gris ou noir ; non, il est violet, tout simplement, parce que violet, c'est un mélange de rose et de noir.

Je vous souhaite une belle journée avec des fleurs à regarder. Parce que ce qui est beau, c'est la diversité ...
A bientôt !

mercredi 27 mars 2019

Un Radi pour un abricotier

Non, il n'y a pas de faute dans le titre. Aujourd'hui, je ne compte pas vous parler de "radis" mais seulement de Radi. Qui est Radi ? vous demandez-vous. Et bien, c'est feu notre abricotier.

Il y a quelques années, Petit Asué, a planté un noyau d'abricot dans la terre et il est devenu ce qu'il devait devenir : un abricotier. Belle surprise et doux rêves de tarte amandine aux abricots en perspective ! Mais que nenni : chaque année, nous guettions des fleurs, mais rien, pas l'ombre d'un joli pétale délicat, que des feuilles et un tronc qui commençait à faire une bonne taille. Après conseil auprès d'un oncle jardinier fort avisé, nous avons eu la confirmation que rien ne pousserait sur ses branches, hormis des chatons et des feuilles tant qu'il ne serait pas greffé et qu'il était malheureusement déjà trop gros pour l'être ... Grosse déception surtout pour Petit Asué qui comprenait qu'on ne pourrait pas garder un arbre fruitier sans fruit, notre terrain n'étant pas assez grand pour ça. Pour amoindrir sa tristesse, il a été décidé qu'il irait dans une pépinière choisir lui-même "son" abricotier, qu'il le planterait et que le premier abricot serait pour lui.

Alors, on a déraciné l'ancien et mis de côté le temps que Petit Asué réfléchisse à ce qu'il pourrait faire du bois et à ma grande surprise, c'est Monsieur Asué qui a eu une super idée. La voici :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Il a retourné l'abricotier et trouvait qu'il ressemblait fort à un Ent (vous savez, les gardiens-arbres de la forêt de Fangorn dans "le Seigneur des Anneaux"). J'ai adoré l'idée mais au lieu de l'appeler Sylvebarbe, j'ai préféré Radagast, car bien qu'il semblait être indubitablement un Ent, il me rappelait ce sorcier avec un nid sur la tête. C'est un personnage secondaire mais dans le film, Peter Jackson en a fait un personnage tellement attachant. Donc, officiellement, il se nomme Radagast, mais je le surnomme affectueusement Radi. D'où le titre et donc, d'où l'absence de faute d'orthographe ! Petit Asué lui a fixé des bras, le nez et Grand Asué a sculpté les yeux et la bouche. 

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Pas mal, non ?

Avec le reste de ses branches, j'ai l'idée de tenter de faire des boutons une fois que le bois sera sec. Avec les fines ramures, je les ai mises en forme de cerceau, et en séchant, peut-être qu'elles pourront garder cette forme d'anneau. En attendant, je vais réfléchir à des projets pour les utiliser ...

Quelques jours auparavant, j'avais déjà tenté de le prendre en photo mais avec le soleil derrière lui, j'ai compris qu'il ne serait photogénique que le matin alors j'en ai profité pour prendre des photos de petites pervenches. Je ne sais pas si vous connaissez mais moi j'adore ces fleurs qui sont les premières à fleurir, après les perce-neige et les crocus. Elles me plaisent et je me dit que je peux les partager avec vous, d'autant que leur surnom de violettes des sorcières permet de rester dans le thème de la fantasy ...

Celles-ci sont au pied d'un forsythia (vous pouvez l'apercevoir derrière Radi) :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Et celles-là poussent joyeusement au pied de nos cuves d'eau :

propriété exclusive de www.assisesurneetagere.blogspot.com

Voilà donc pour ce petit post fantaisiste dans tous les sens du terme. Alors, avant de cliquer sur la touche "publier", je vous souhaite une belle journée pleine de fantasy et de fantaisies.
A bientôt !

dimanche 17 mars 2019

Broderie internationale

Hello,
J'ai mis un peu de temps à revenir car j'ai mis un peu de temps à finir un projet. J'avais commencé après Noël où j'ai eu besoin de faire un projet juste pour moi. Je ne sais pas si c'est une coïncidence mais j'ai remarqué qu'après un mois à penser aux autres, à imaginer pour les autres, à vivre sous la pendule et le calendrier, j'ai envie de rentrer dans ma coquille. Cela en est presque un besoin viscéral ... une nécessité pour garder l'équilibre.

Sur mon petit banc de travail, j'ai une panière où je range mes bobines de fil et comme il n'y a pas de couvercle, la poussière a tendance à se déposer dessus et je n'aime pas ça. Elle a déjà une doublure en tissu que j'avais cousu il y a déjà des années et je ne voulais pas la modifier car elle me plaît telle qu'elle :
propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

J'imaginais un tissu blanc à poser dessus, tout simplement, avec un motif reprenant plus en moins fidèlement celui du tissu extérieur. J'ai cherché et sur internet, dans des sites proposant des "vecteurs" de motifs, de fleurs et de tout ce que vous pouvez imaginer, j'en ai trouvé un qui me convenait. J'ai bidouillé ensuite sur l'ordinateur pour l'agrandir et reproduire le motif à la taille désirée. Après j'ai transférer simplement par transparence et voilà ce que cela donne :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Cela m'a pris plusieurs semaines, mais j'ai pris beaucoup de plaisir à imaginer les points qui rendraient le mieux, les lignes originelles à supprimer pour ne pas alourdir la broderie ... Que du bonheur !!!

Mais là où je buttais à chaque fois, c'était lorsque j'imaginais une bordure. J'étais partie au début sur une dentelle que j'aurais cousue mais je ne voulais pas surcharger. J'ai cherché sur internet là aussi et sur Pinterest, j'ai trouvé des images de broderie turque Oya. Et là, j'ai su que c'était cela que je voulais. Traditionnellement, elles les utilisent pour ourler des foulards et avec simplement des nœuds, elles transforment une bordure en successions de fleurs des plus simples au plus complexes. Si vous avez le temps tapez "broderie turque aiguille" et préférez les sites en turc car même si vous ne maîtrisez pas la langue, les vidéos sont souvent explicites. Pour ma part, j'ai préféré cette chaîne vidéo sur Youtube. J'ai ensuite choisi ce point qui est la base pour finalement la quasi voire la totalité de leurs autres points. Les deux premières minutes sont des explications (je suppose) sur le type de fil et d'aiguilles alors vous pouvez les passer sans risquer de perdre une information importante. Je voulais faire ensuite un point de fleurs mais finalement, j'ai préféré la simplicité du point de base vu que mon tissu était déjà brodé. Le point n'est pas compliqué en lui-même, la difficulté pouvant se situer dans la capacité à faire des points réguliers mais, au final, c'est la difficulté majeure de tous les points de broderie, quels qu'ils soient, n'est-ce pas ?

Voilà donc mon résultat :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

et là, vue de dos :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Je n'ai pas utilisé le bon tissu et le bon fil : les leurs sont dans une matière beaucoup plus légère et soyeuse mais je n'avais rien de ressemblant à la maison. Comme à mon habitude, j'ai utilisé du coton et c'est pour cette raison que je n'ai pas roulotté la bordure, je l'ai simplement pliée en deux à deux-trois millimètres de bord.

Je n'ai pas de photo à vous présenter de la panière remplie et couverte de ce tissu mais j'avais envie de partager avec vous ma trouvaille. Connaissiez-vous cette broderie pour les bordures ? Je ne sais pas si des Turques viennent se perdre sur mon site, mais si cela arrive un jour, merci à elles de partager leurs savoirs et leur délicatesse. Merci de faire traverser les frontières à leurs créations. Merci du fond du cœur.

Je vais devoir terminer mon post ici mais je vous souhaite une belle après-midi à la découverte de broderies voyageuses. 
A très bientôt !

jeudi 28 février 2019

Une famille éphémère

Il y a quelques semaines, nous avons eu de la chance d'avoir de la neige. Comme nous habitons dans une région où ce n'est pas très habituel, soit les écoles étaient fermées, soit elles n'étaient pas desservies par les transports scolaires. Résultats : mes deux garçons étaient à la maison, tout comme M. Asué. C'était génial car on était dehors dès l'aube pour déneiger la terrasse, l'allée et le trottoir et sans oublier l'enclos des poules car elles détestent la neige elles !!! Ensuite : bataille de boules de neige et atelier créatif de conception de bonhommes de neige. En regardant les photos, j'avais l'impression de faire des portraits de famille, d'où le titre de ce post. Je vais vous les présenter :

D'abord Frosty : imaginé par Petit Asué.

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Puis il y a eu Frosty 2.0 : 

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Devant la maison, j'ai imaginé une version "maman-enfants" :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Un après-midi, nous sommes allés au stade, derrière chez nous, où les garçons aidés de M.Asué ont imaginé un gardien de but très impressionnant ! Vous ne trouvez pas ?

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Il y a eu le supporter à l'entrée du terrain de foot, façonné par Petit Asué :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Et comme il faut bien accueillir les spectateurs, voici ma petite famille organisatrice de l’événement :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

J'espère que l'an prochain, il y aura autant de neige, car j'ai proposé l'idée de faire toute une équipe de foot en bonhomme de neige un peu partout sur le stade ... juste comme ça, pour imaginer la tête des vrais joueurs qui viendraient pour s'entraîner ... Idée farfelue, certes mais idée validée pour toute ma petite famille, alors ... pourvu qu'il y a de grosses chutes de neige !!!

Je vous présente aussi un invité qui attendait à la gare. Il n'est pas de nous, nous ne connaissons pas son ou ses créateurs mais il est parfait et devait réjouir les voyageurs au petit matin :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

J'ai pris énormément de plaisir à faire moi aussi des bonhommes de neige et je trouvais un peu triste qu'il n'y ait des bonhommes que là où des enfants vivaient. Est-ce interdit de faire des bonhommes de neige une fois qu'on est adulte ? Pourquoi être adulte signifie être toujours sérieux ? Pourquoi ne pas donner un petit sourire à ceux qui vont passer devant la maison car on aime tous découvrir des bonhommes de neige, non ? A moins que les adultes n'aiment pas la neige ... En tous les cas, c'est dommage que ce plaisir se perde en grandissant, vraiment dommage.

Pour ne pas finir sur cette petite note un peu triste, je vous montre notre jardin sous la neige. 

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Je vous dis à bientôt pour un post un peu plus printanier !!!

mardi 5 février 2019

Mon calendrier à moi

L'année dernière déjà, j'avais envie de papoter sur mon calendrier. Et puis, l'année terminée, je me suis dit que débuter janvier en parlant de calendrier, ce ne serait pas anachronique du tout ... Mais le temps m'a fait perdre le fil des jours et nous voici déjà en février.
Alors comme j'ai un petit peu de temps devant moi, je vais en profiter pour vous en parler ... maintenant.

Avant, à chaque automne, je recherchais le calendrier pour l'année à venir. Je ne parle pas de "un" mais de "le" car  c'est plus compliqué que cela en a l'air pour choisir l'élu. Il faut penser à du pratique avec des cases suffisamment grandes pour tout ce qui est prévu et des emplacements libres pour tous les imprévus. Il ne faut pas négliger le graphisme aussi car il sera accroché dans la cuisine et un truc "tout-pas-beau-tout-moche", je risquerai de le regretter jusqu'à la fin d'année.

Mais il y a trois ans, j'ai arrêté mes recherches. Parce que je me suis crée le mien ? non. Pourtant j'y ai déjà pensé et j'avais même tenté un essai mais l'automne n'est pas la période où j'ai le plus de temps à consacrer à des projets rien que pour moi. J'ai simplement arrêté car j'ai trouvé le bon, celui qui répond à mes attentes et comme il les dépasse même, je reprends le même l'année suivante.

Je l'ai trouvé sur le site de botanicalpaperworks.com à cette page ici. Ils proposent différents styles et moi j'ai opté pour le "2019 Inspirational Free Printable Calendar" car chaque mois, il y a une petite phrase, une sorte de mantra bienveillante et positive. Par exemple pour le mois de janvier, c'était "This is the beginning of anything you want". On ne peut pas espérer mieux pour un début d'année, n'est-ce pas ? Je ne sais pas combien de fois j'ai regardé ces mots et laissé mon esprit partir vers d'autres possibles ...
Ce mois-ci, c'est "Find time for the things that make you happy to be alive". Tout un programme aussi, non ? 

Cela fait trois ans que j'imprime le même modèle et je ne m'en lasse pas. Je partage même ces petites phrases bien sympathiques avec M. Asué et les garçons. Histoire parfois de les aider quand le quotidien n'est pas toujours des plus joyeux.

Il y a aussi une autre raison qui me pousse à le choisir ; c'est que c'est un calendrier anglo-saxon. Et ça, c'est la cerise sur le gâteau. Vous devinez pourquoi ? Et bien, c'est simple : leur semaine commence avec un Sunday, un dimanche en français et ça, ça c'est génial. Quel bonheur intérieur de se dire qu'on commence la semaine avec un jour de repos ! c'est beaucoup plus motivant et joyeux ! Le petit hic est qu'il faut s'adapter et ne pas décaler les rendez-vous d'une case ... Mais ça vaut franchement le coup, vous ne trouvez pas ?

Moi, je suis conquise et avant de clore ce post, je vous souhaite plein de "things that make you happy to be alive" !!!!

A bientôt !

Keep track of life's special moments and feel inspired by the motivational quotes with this free printable calendar. See more designs and download your favorite 2019 calendar on our blog!



mardi 8 janvier 2019

Vous reprendrez bien un peu de Noël, n'est-ce pas ?

Bien que les guirlandes soient maintenant rangées dans un carton au garage et que Noël ne soit plus d'actualité, j'avais envie de partager avec vous ce que j'avais imaginé pour mes garçons car ce ne sont pas des cadeaux typiquement axés sur cette fête et que peut-être cela vous donnera des idées. Comme d'habitude, c'est à base de récup et de débrouille ! mais ça, vous vous en doutez déjà peut-être si ce n'est pas la première fois que vous vous perdez par ici ...

Mon Grand Asué lit beaucoup, parfois plusieurs livres par semaine, bien qu'il ait des journées bien remplies. Il avait pris l'habitude de noter les références sur des feuilles volantes, qui, portant admirablement bien leur nom, avaient tendance à s'éparpiller et s'égarer. Je trouvais cela un peu dommage car plus tard, cela pourrait lui faire de beaux souvenirs. J'ai donc pensé à un petit carnet relié. C'était la première fois que je me lançais dans une telle affaire et mon appréhension a été à la hauteur de mon excitation !

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

Pour m'aider, j'ai essayé de trouver des vidéos. Je me suis inspirée de celle du site de brit-co et de celle de Yeah Cy. Pour les coins, j'ai trouvé l'astuce sur une photo de compte instagram de scrollandinkbookbinding. Ensuite, j'ai fais à ma sauce. Pour imprimer des feuilles avec des lignes, j'avais déniché un site qui permet de faire les quadrillages que l'on souhaite, avec marge, sans marge, petits carreaux de différentes tailles, seyes, ... et à chaque fois, des couleurs que l'on peut changer. Bref, que du bonheur !
J'ai utilisé simplement des feuilles pour l'imprimante, je les ai coupées en deux puis pliées en deux avant de les coudre. Pour le carton : vive les pizzas !!! (c'est une excellente excuse pour les garçons quand ils vont vouloir que je leur en achète une) et pour la couverture : un reste de la toile cirée de la cuisine.
Et ce matin, dans la chambre du principal intéressé, j'ai vu ... j'ai vu ... ce fameux carnet qu'il avait commencé à remplir !!! donc, j'étais super contente.

Pour Petit Asué, j'ai eu autant de difficultés. Peut-être plus d'ailleurs ...
Il est le roi des blagues, il adore les blagues et celles de Carambar sont ses favorites. Il va même jusqu'à ramasser les emballages par terre, au grand désespoir de sa tite môman ! Il y en avait dans le vide-poche de la portière de la voiture, sur son bureau, dans la cuisine, bref trop de partout. Problème ? alors solution : une trousse. Et la voilà :

proprité exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

La récup est partout dans ce projet : extérieur en jean (ancien blouson trop petit mais encore si plein de promesses), doublure en jersey de coton (ancien t-shirt de son grand frère) et boutons faits par M. Asué avec des petits bouts de bois.
Pour le sigle, j'ai retrouvé très simplement le logo sur internet, et je l'ai brodé de mes petites mains. Pour l'attache, il se sert d'un brin de coton qu'il entortille autour du bouton ce qui permet de régler la trousse au fur et à mesure de ses trouvailles. Enfant ravi, maman ravie !
Le hic, c'est qu'elle est déjà presque pleine ...

Le troisième projet m'a beaucoup posé de souci avant la réalisation. Petit Asué souhaitait que son doudou Lapinou ait une écharpe en forme de carotte pour son Noël. J'ai trouvé très charmant de souhaiter un cadeau pour "quelqu'un" d'autre. Dans ma tête, je me suis dit que je trouverai très certainement un modèle sur internet car je n'ai que des bases simples en crochet. J'espérais même une vidéo ... Lors de mes recherches, je retombais à chaque fois sur le modèle de Twinkie Chan qu'elle proposait dans un de ses livres. Alors, j'ai du improviser et voilà ce que cela donne :

propriété exclusive de www.assisesuruneetagere.blogspot.com

La laine vient de pelotes de brocante. L'une en acrylique orange (un peu carotte pas naturelle ...) que j'ai tricoté en point mousse pour ne pas avoir de devant ou d'arrière. L'autre est en coton plus épais que j'ai fais en tricotin de crochet. Si cela vous intéresse, il y a la vidéo qui explique ce tricotin très facile sur le site PlanetJune.
Je crois que j'ai peiné autant que j'ai adoré la faire, surtout pour les fanes. Et depuis, Lapinou est un lapin doudou des plus heureux !
Toutes ces préparations m'ont permis de vivre l'Avent comme j'avais besoin de le vivre et pour moi, c'était des petits bouts de Noël avant Noël. Un peu comme les petits chocolats des calendriers de l'Avent !

Avant de terminer, j'ai une photo à insérer. M. Asué l'a prise et je la souhaitais ici pour vous offrir une belle année.


A bientôt !!!